De la campagne à la mer…

Bienvenue dans l’Hérault. Bienvenue dans un pays authentique qui a su garder de petits coins connus des seuls habitants… Mais des lieux que vous feront découvrir vos hôtes !

Notre chance est d’avoir un condensé de paysages et d’atmosphères aussi différents que la Méditerranée, la garrigue, les terres rouges du Salagou, les vignes, les gorges de l’Hérault… Les habitants profitent de cette diversité pour de grandes ballades en famille le weekend.

Nous avons choisi de vous parler de 3 endroits qui nous tiennent à cœur, à la campagne, en ville et au bord de l’eau.

Partez à l’assaut du Mont Liausson

Au Nord, faites face à la vue imprenable sur la vallée du Salagou et ses terres rouges. Au sud, c’est la vallée de l’Hérault qui se déroule devant vous, avec son littoral. À ses pieds, le cirque de Mourèze.

Un circuit accessible à tous, que les bons marcheurs apprécieront aussi avec ses 7 km.

Notre petit plus : ne respectez pas ce que les guides vous préconisent, inversez le sens de la ballade !

Consultez la fiche rando.

Le vrai marché traditionnel

Retour en ville, pour une escape le mercredi matin à Clermont l’Hérault. Son marché existe depuis le Moyen-âge… cela en fait l’un des plus vieux marchés de l’Hérault.

Il accueille chaque semaine jusqu’à 200 commerçants aux alentours de l’église Saint-Paul.

Déambulez entre les étals colorés, les senteurs et les saveurs régionales qui s’étendent sur 1,5 km en été.

 

Se rafraîchir au souffle des embruns

Bien sûr il y a Sète… Mais arrêtez-vous d’abord à Bouzigues, au bord de l’étang de Thau. 

C’est un charmant petit village de pêcheurs qui a gardé son charme depuis le début du XXe siècle. Berceau de la conchyliculture, en flânant en bord d’étang, vous serez attirés par les restaurants qui proposent une cuisine méditerranéenne à base de coquillages et poissons.

À déguster sans modération, avec une vue imprenable sur les parcs à huîtres et sur le mont Saint-Clair de la ville de Sète.

En bonus, si vous faites un séjour en août, la foire aux huîtres : exposants, stands de dégustation, animations de rue, spectacle de variétés et feu d’artifice. 10 et 11 août 2019.

 

Et si on vous apprenait à préparer une brasucade…

Au Clos des Coustoulins, l’air est doux entre les transats au bord de la piscine ou les terrasses privées.

C’est aussi un moment de convivialité entre cuisine et dégustation d’un verre des Terrasses du Larzac. En attendant de vous accueillir à notre table, voici la recette traditionnelle d’une bonne brasucade. Un plat simple et délicieux.

Ingrédients : 2.5 kg de moules de Méditerranée, 25 cl d’huile d’olive, thym, romarin, laurier sauce, 1 gousse d’ail écrasée, poivre et 1 cuillère à café de pastis.

– Versez l’huile, les aromates, l’ail dans un petit récipient et laissez macérer le tout au moins 24 heures. L’idéal étant de la préparer une semaine avant. Notre petit truc : mettre moitié huile d’olive, moitié vin blanc. La sauce est bien plus légère et digeste.

– Allumez un feu de bois avec des ceps de vignes de façon à obtenir des braises bien rougeoyantes.

– Placez ensuite la plaque sur les braises puis ajoutez les coquillages, les laisser s’ouvrir puis jetez ce premier jus de cuisson.

– Versez ensuite la marinade et terminez rapidement la cuisson
(2 minutes), les moules ne doivent pas être trop cuites. Dégustez immédiatement.

Faites la sauce en grande quantité si vous le pouvez et la laisser mariner jusqu’à 2 ou 3 mois, encore meilleure.